Aller au contenu

🔎 Pour plus d’infos


ANAH

🌐 https://www.anah-nvsg.be/fr/

FondĂ©e en 1931, sous les auspices des Rotary Clubs belges, l’ANAH (Association Nationale pour l’Aide aux personnes HandicapĂ©es) a dĂ©jĂ  largement contribuĂ© Ă  l’amĂ©lioration de la qualitĂ© de vie des personnes avec restriction.

L’association est administrĂ©e par des Rotarien.ne.s sur une base exclusive de volontariat. Avec les Rotary clubs, notre association dĂ©veloppe des projets d’aide financiĂšre pour les personnes porteuses de restriction. Elle essaie de suivre au plus prĂšs l’évolution des besoins dans la sociĂ©tĂ© et de ce groupe cible.

Son champ d’action est dĂ©fini dans ses statuts.

Il concerne la malentendance, la vie indĂ©pendante pour personnes porteuses de restriction, les budgets d’assistance personnalisĂ©s(BAP), la dyslexie, l’autisme ainsi que l’intĂ©gration et les moyens d’aide aux personnes avec restriction mentale, motrice, physique ou socio-Ă©conomique.

l’Article 3 des statuts de l’ANAH dĂ©crit l’objectif comme suit:

  • L’Association a pour objectif de s’occuper des solutions rĂ©alisables pour tous les problĂšmes qui se rapportent aux « personnes dĂ©shĂ©ritĂ©es », entre autres par
    • la prĂ©vention des restrictions,
    • la stimulation d’intĂ©gration socio-Ă©conomique, (projets),
    • le traitement et la revalidation,
    • la stimulation d’intĂ©gration structurelle et durable, (projets),
  • A cet effet, l’association pourra :
    • coopĂ©rer avec toutes personnes, associations et institutions, officiels ou non, qui visent aux mĂȘmes buts,
    • stimuler la recherche scientifique appliquĂ©e dans le prolongement du domaine de choix,
    • sensibiliser l’opinion publique,
    • accorder un soutien moral et/ou financier aux « personnes dĂ©shĂ©ritĂ©es », Ă  travers leurs associations.

L’ANAH asbl dĂ©pend des cotisations volontaires annuelles des clubs Rotary, de legs et duo-legs, de dons de membres individuels et sympathisants qui reçoivent une attestation fiscale Ă  partir de 40€.





CONSTELLATIONS asbl

🌐 https://www.constellations-asbl.org

L’asbl « CONSTELLATIONS-STERRENBEELDEN » a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e en 2001 par un groupe de parents et de professionnels soucieux de l’avenir de leur enfant mentalement handicapĂ©.

L’Association a pour but de susciter et dĂ©velopper des initiatives se rapportant Ă  la crĂ©ation de lieux de vie, de services et activitĂ©s pour les personnes handicapĂ©es mentales, quelles que soient leurs ressources et ce, en dehors de tout esprit de lucre, d’appartenance politique, philosophique ou religieuse, et conformĂ©ment Ă  sa Charte.

 Entre 2008 et 2025, l’Asbl Constellations aura crĂ©Ă© 12 maisons, soit prĂšs de 340 places (187 dĂ©jĂ  ouvertes, 10 en construction et 145 en crĂ©ation). Ces nouvelles places, ouvertes par l’Asbl  seule ou en partenariat avec d’autres associations, reprĂ©sentent 15% des places existantes en  RĂ©gion de Bruxelles-Capitale.

Plus précisément:

  • Entre 2006 et 2013 : ouverture des 3 premiĂšres maisons : Les Bolets, ArtĂ©mia et OrfĂ©a.
  • Entre 2014 et 2022 : ouverture de 6 maisons en partenariat avec d’autres Asbl (5 dĂ©jĂ  ouvertes, et une dĂ©but 2022), soit Villa Pilifs, Farra StratĂ©gie, Artos, Le CREB Anderlecht, Les Piloux et la maison double diagnostic Ă  l’Asbl la MaisonnĂ©e.
  • Aujourd’hui, trois autres maisons sont au stade de projets actifs : Le CREB Woluwe (centre de jour), Le CREB Woluwe (centre d’hĂ©bergement) et La ForestiĂšre.

Par l’ouverture de ces places, elle a Ă©galement permis la crĂ©ation d’un nombre sensiblement Ă©quivalent d’emplois, particuliĂšrement Ă  destination des jeunes diplĂŽmĂ©s.

 Toutes ces maisons offrent une large gamme de lieux de vie. La premiĂšre prĂ©occupation de Constellations a Ă©tĂ© d’offrir des solutions pour lesquelles le manque de place est (et reste) le plus criant, particuliĂšrement les jeunes adultes. Ensuite, ils se sont aussi attelĂ©s Ă  ouvrir des lieux d’accueil qui rĂ©pondent Ă  des demandes spĂ©cifiques

  • personnes handicapĂ©es « double diagnostic » (handicap mental et handicap psychique),
  • petite enfance (crĂšche inclusive)
  • enfants polyhandicapĂ©s (handicap mental et handicap physique) 
  • personnes vieillissantes.

 Les 8 maisons dĂ©jĂ  ouvertes fonctionnent parfaitement, elles sont toutes subsidiĂ©es et autonomes.

C’est ainsi que, avec la participation des Rotary Clubs concernĂ©s, les projets CREB Anderlecht et CREB Woluwe ont pu et peuvent encore bĂ©nĂ©ficier du soutien de l’asbl Constellations et du prĂ©cieux concours de son Vice-PrĂ©sident Claude Meyer.

✧ ✧ ✧

 PLATEFORME « ROTARY-HANDICAP-BRUXELLES Â»

En 2011, la Belgique a Ă©tĂ© condamnĂ©e par le Conseil de l’Europe pour dĂ©faut de soutien Ă  l’accueil des personnes handicapĂ©es en situation de grande dĂ©pendance.

En RĂ©gion bruxelloise, de nombreux enfants de moins de 18 ans sont inscrits sur liste d’attente… (liste de l’interface des situations prioritaires du Service PHARE*).
Les familles sont actuellement dans l’obligation d’assumer, seules, le poids de cette grande dĂ©pendance et espĂšrent obtenir une place, parfois aprĂšs plusieurs annĂ©es de patience.

Les Rotariens ne pouvaient rester insensibles devant ce problÚme sociétal majeur.

Avec la volontĂ© de motiver l’ensemble des Clubs Rotary de la RĂ©gion Bruxelloise, plusieurs Clubs ont choisi d’unir leurs forces pour rĂ©pondre Ă  cette carence inacceptable. Ils se sont unis pour crĂ©er la « Plateforme-Handicap-Bruxelles ».

L’aide apportĂ©e par la Plateforme est destinĂ©e au dĂ©veloppement de services, infrastructures et soutiens, rĂ©servĂ©s Ă  toutes personnes handicapĂ©es se trouvant en situation de grande dĂ©pendance, adultes ou enfants, ainsi qu’à leurs proches.

La situation de grande dépendance se définit comme suit :

“ Toute personne qui a besoin de l’autre pour accomplir les gestes simples de la vie quotidienne assurant sa survie et/ou qui a besoin de l’autre dans tout projet de vie est considĂ©rĂ©e comme gravement dĂ©pendante“. ✶

La Plateforme ne remplace ni ne concurrence les actions particuliĂšres de chaque Club. Elle permet de pouvoir entreprendre des actions communes dont l’importance ne permet pas d’ĂȘtre supportĂ©es seulement par un Club, voire deux ou trois Clubs agissant de concert.

Elle s’ajoute à celles-ci, pour faire plus, pour faire mieux, collectivement.

FinanciÚrement autonome, la Plateforme sera alimentée par les bénéfices engendrés par des manifestations spécifiques, montées collectivement par les Clubs adhérents.

✶ Bernard Ennuyer : « Les malentendus de la dĂ©pendance. De l’incapacitĂ© au lien social » (Paris, Dunod, 2002) – dĂ©finition reprise par la COCOF, le Phare, le GAMP, la Ligue des familles, etc.